Auto

Formation AAC, Permis B et Conduite supervisée

 

Conformément à la charte de conduite, l’école de conduite s’engage sur une formation de qualité et rappelle que le but est d’amener l’élève à un niveau conforme aux exigences de sécurité routière et de l’examen final. Une présentation prématurée peut entraîner des délais de représentation très longs en cas d’échec, que ce soit à l’examen théorique ou pratique.

 

 

Boitier Easy TestLA FORMATION THEORIQUE


La formation théorique demande sérieux et assiduité aux cours mais aussi dans l’étude du livre de code.
Grâce aux système Easytest, la progression de l’élève est suivi en temps réel. Pour cela, l’élève est muni d’une carte à puce personnelle et d’un boîtier de réponse électronique. Pour compléter la formation, il est  possible de se former sur internet avec PREPACODE,  garantissant une préparation plus rapide et évitant des déplacements trop nombreux. En supplément du forfait code et après inscription, vous accéderez à plus de 2800 questions en ligne.

Pour l’examen, le candidat réserve sa place auprès d’un opérateur privé (SGS, La Poste) et passe son examen dès qu’il le souhaite.

 

LA FORMATION PRATIQUE


Les cours débuterons de préférence au bureau mais il est possible de se donner rendez-vous à domicile, au lycée…Le niveau requis est de plus en plus élevé et nécessite de plus en plus d’heures de formation. Il est donc fortement conseillé d’opter pour la conduite accompagnée en AAC(dès 15 ans) avec possibilité de passer l’examen de conduite dès 17,5 ans. La Conduite Supervisée peut s’effectuer à tout âge. En fin de formation, un examen blanc est effectué pour évaluer si l’élève a les aptitudes pour se présenter à l’examen du permis de conduire.

Le paiement de la formation est échelonné jusqu’à la date d’examen ou le compte devra être soldé. Le prêt « Permis à un euro par jour »  ainsi que différentes aides ( CDAS, MSA …), peuvent vous faciliter le financement de la formation.

 

Le permis à UN euro : comment çamarche ?

Vous devez vous rendre dans une école de conduite partenaire de l’opération afin qu’elle établisse le montant de votre contrat de formation au permis de conduire.

 

Rendez-vous ensuite dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire de l’opération, pour l’examen du dossier. A partir du montant du contrat de formation de l’école de conduite, trois niveaux de prêts sont proposés : 800, 1000 ou 1200 €. Le niveau de prêt ne peut dépasser le montant défini par l’école de conduite. Il existe un quatrième niveau de prêt à 600 €, proposé notamment aux candidats bénéficiant d’une aide financière de l’Etat ou d’un apport personnel.

 

L’acceptation du dossier dépend de la banque, de l’établissement de crédit ou de l’organisme associé qui peut exiger des garanties notamment demander au candidat un justificatif de revenus. Si ces derniers sont jugés insuffisants, la banque ou l’établissement de crédit peut exiger une personne caution ou un coemprunteur.

Le remboursement se fait sur la base de 30 euros par mois et commence dés que les sommes sont débloquées.

 

* Prêt à taux zéro en faveur des jeunes de 16 à 25 ans dans la limite de 1200 €, sur une base de remboursement de 30 € par mois et sur une durée maximale de 40 mois, après acceptation du dossier par la banque ou l’établissement financier.